Éléonore Vigla

Eléonore Vigla a obtenu quatre premiers prix avec mention très bien en flûte à bec et musique de chambre. Après avoir travaillé avec Jean-Noël Catrice et Pierre Boragno, elle se perfectionne lors de masters class et académies de musique auprès de Pierre Hamon, Claire Michon, Christophe Coin, Kees Boeke et Walter Van Hauwe.

Elle s’est produite en formation de chambre, consort et en orchestre (sous la direction de JeanClaude Veilhan, Jacques-François Juskowiak, Jean François Frémont ). Elle a travaillé avec les danseuses baroques Irène Ginger et Cécilia Gracio Moura. On a pu l’entendre à la Chapelle royale du château de Versailles, à la cathédrale de Chartres, à Radio-France, au festival Marin Marais... Elle a également participé à la création de l'opéra Scylla de Claude Abromont.

Elle crée l’ensemble Enharmonie avec la claveciniste Anne Laure Lelièvre en 2010 et est membre du quatuor de flûtes à bec Dolcimelo. Eléonore Vigla est membre fondateur de l’ensemble Kadaenza qui promeut la musique ancienne au moyen de concerts, d’animations et de spectacles.

Elle collabore alors, entre autres, avec l’Education Nationale et les hôpitaux. Titulaire du Diplôme d’Etat d’instruments anciens, elle enseigne au Conservatoire à Rayonnement départemental de Cachan depuis 1991.